Accueil


Historique


L'Exécutif


Activités


La Marche


Agenda


Membres


Nos photos


La presse


Le 50ème


Nos balades


Contact


Liens

Nous avons reçu
visites

Bienvenue sur le site 
de la
 Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique

Notre devise internationale
Mieux se connaître et mieux se comprendre par la voie de la bonne humeur.

Le traiteur Yvon prend sa retraite.

Nous avons appris, récemment, que le traiteur YVON arrêtera de pratiquer son métier début d’année prochaine. La Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique le remercie très sincèrement pour une collaboration d’un quart de siècle comme Maître Queux lors de son chapitre annuel. Nos contacts furent toujours des plus chaleureux, il se mettait, avec son épouse et son équipe, à notre disposition, en faisant des miracles d’ingéniosité gastronomique.
Bientôt il va goûter en Provence et en d’autres lieux un repos bien mérité, tout en repensant à tous les bons moments qu’il passa avec les Chauves et les autres Confréries qu’il servit près d’un demi-siècle. Nul doute que, si on passe dans le coin, on boira un... ou des coups de rouge (avec modération quand même) en leur compagnie.
Encore mille fois merci YVON et ANTOINETTE et ...BON VENT !

E. KERSTENNE Past-Président et tous les Chauves.

-----------------------------------------

Vu que le coronavirus nous impose toujours des mesures de prudence que nous devons tous respecter, pour la seconde fois, la traditionnelle balade du 1er MAI ne sera pas organisée en 2021.

Nous vous demandons de déjà réserver le 1er MAI 2022, en espérant que la situation sera normalisée.
Nous pouvons déjà vous révéléer que c'est à GESVES, en province de Namur, que nous nous baladerons en 2022.

Nous sommes sincèrement désolés de ce contretemps, mais ce n'est que partie remise.

Prenez-bien soin de vous.

Royales salutations à tous.

-----------------------------------------

PERE-NOEL-CHAUVE

Vu que le coronavirus nous impose toujours des mesures de prudence que nous devons tous respecter, pour la seconde fois,
nous nous voyons contraints d'annuler notre chapitre qui devait se dérouler le 10 octobre 2021.
Nous en sommes sincèrement désolés.

Notre 54ème chapitre se déroulera donc le dimanche 9 OCTOBRE 2022.

Vous recevrez toutes les informations sur ce chapitre 2022 en temps utiles.
En attendant, bloquez déjà cette date dans votre agenda.
Nous vous attendons, nombreuses et nombreux, accompagnés de votre plus beau sourire, de votre  bonne humeur afin de faire de cette journée un évènement inoubliable dans les mémoires de tous.

-----------------------------------------

Notre confrère Joël RIGUELLE vous inviter à cliquer ici pour visionner le premier épisode de la série « Garçon, un duo svp ! » qu'il a écrite et réalisée avec son compère comédien Philippe PETERS.

Les deux amis publieront un nouvel épisode tous les 15 jours que vous pourrez chaque fois retrouver ici.
Merci de « liker », de « partager », de vous « abonner »… pour leur donner plus de visibilité.

-----------------------------------------

Notre réunion de reprise du dimanche 29 août 2021.

REP-01

Nous avons tenu notre réunion de reprise au restaurant Belle Vita à Neerpede. Cela devient une tradition pour laquelle nos compagnes, qui le souhaitent, assistent également aux agapes. 11 Effectifs, 2 stagiaires et 4 postulants accompagnés ou pas, ont assisté à cette manifestation intime. Vers 11h15 le président a accueilli les invités, leur disant sa joie de les revoir en bonne santé, d’enregistrer la présence de 4 postulants et de pouvoir annoncer les motifs de cette journée. Dans les grandes lignes il rappelle les grands moments d’une année de la confrérie et souhaite que bientôt tout redevienne normal.
Edmond demande aux 4 postulants de se présenter, et ils s’exécutent avec clarté et réjouissance pour entrer dans la confrérie. Yves signale qu’avec Edmond il s’occupera de la cellule d’accueil pour guider, durant l’année, les « nouveaux », notamment en les accompagnant. Le président donne le planning de nos différentes manifestations que vous trouverez sur le site. Yves donne le listing des noms des futurs postulants. Il rappelle aussi qu’il s’occupe des manifestations à Bruxelles, et Edmond des sorties en confréries extérieures. Tous deux insistent sur le fait de « se montrer » pour attirer d’éventuels membres.
Le trésorier Yvon donne la liste des vêtements dont un chauve doit se procurer. Il demande que tout ce qui est finance lui soit adressé et dans les délais souhaités. Le président rappelle le souper du 21 Novembre et signale que la balade du 1er Mai 2022 aura lieu à GESVES. Edmond et Yves parlent des promenades bi-mensuelles organisées un peu partout en Belgique.
Vers 12h30 tout le monde passait à table pour déguster un menu typiquement italien et l’on s’est quitté vers 16h00.
Merci au patron et au personnel du restaurant pour le service sympathique et discret.
Si vous souhaitez découvrir quelques photos vous allez à la rubrique « Nos Photos » sur le site qui regorge de beaucoup de renseignements.

-----------------------------------------

Nous avons participé à la 713ème plantation du Meyboom, le lundi 9 août 2021.

MB-04       MB-02       MB-03

Les Compagnons de Saint-Laurent ont invité la Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique à participer à la 713ème plantation du Meyboom accompagné des géants reconnus par l’Unesco. (Photo de gauche, bourgmestre en tête). Nous avons répondu favorablement à cette invitation, limitée à 5 personnes par confrérie et gagné le lieu de rendez-vous, rue du Marais pour 12h30. Come le covid nous a séparés depuis plus d’un an, nous revoyons avec plaisir les membres des autres groupements, des autres confréries, bref on retrouve une ambiance folklorique. Le cortège se forme, chaque groupement reçoit un panneau numéroté nominatif, que tient fièrement, notre secrétaire (Photo du centre avec Yves et 4 autres Chauves). Bien que le temps soit incertain, un grand nombre de personnes nous contemplent curieusement, et beaucoup nous photographie pour garder un souvenir de cet après-midi. Nous atteignons la cour intérieure de l’Hôtel de Ville de Bruxelles, cadre prestigieux que nous contemplerons durant trois quarts d’heure par respect du timing. Et ce qui devait arriver, arriva, au moment où nous gagnions la grand-place (photo de droite) devant un très nombreux public, c’est un gros nuage qui va nous arroser durant vingt minutes. On se réfugie où l’on peut, pour finalement se rendre dans un endroit plus sec, chacun pour soi. Les Chauves ont choisi de faire une halte à « La Mort Subite » où une bonne bière spéciale accompagnée de produits locaux nous humidifient le palais.
Mais il faut voir si l’arbre sera planté avant 17h00, sinon les Louvanistes nous feront la peau !!! On rejoint notre place derrière les Kuulkappers, et du haut de la rue des Sables nous constatons qu’à 16h53 l’arbre est planté à son emplacement habituel, rue du Marais. Pour fêter cette victoire, des emplacements couverts nous permettent de boire quelques bières dans une ambiance très chaleureuse, à la bruxelloise, au son d’un DJ qui joue des morceaux des golden sixties. Les couples, les plus endurants, nous font une démonstration des danses que nous connaissions tous il y a un demi-siècle.
Très heureux d’avoir pu participer à cet évènement, on regagne ses pénates, en sécurité, par le métro. Bravo à cette belle organisation, excepté que l’attente dans la cour de l’Hôtel de Ville semblait trop longue. Mais quand le folklore et ses traditions, comme aujourd’hui, sont là, nous gardons un excellent souvenir.
A l’an prochain et merci à Bernard pour ses photos que vous pourrez regarder sur le site de notre Royale Confrérie à la rubrique : « Nos Photos ».

-----------------------------------------

Notre 53ème chapitre s'est déroulé le dimanche 13 octobre 2019.

Après un gros orage nocturne, Alleur nous accueille dès 8h30 sous un soleil automnal lumineux. La Royale Confrérie reçoit au Salon du Beaurevoir, chez le traiteur Yvon DEGHAYE qui nous propose un espace confortable. Quinze confréries, accompagnées aussi de civils, font l’honneur d’assister à ce chapitre.
Accueil dès l’entrée, vestiaire spacieux, petit salon où l’on fait la causette et ensuite on passe dans une salle voisine où café et jus de fruit sont proposés, accompagnés de gâteaux quatre-quarts. A l’heure fixée, appel des invités dans la salle de banquet et l’on s’y installe à table. Discours d’accueil et d’ouverture par le Président Yves CATFOLIS, qui insiste encore sur la tolérance, l’amitié et la découverte des autres.

Les choses sérieuses débutent par l’habillement des deux nouveaux togés qui exécutent cet objectif de différentes manières suivant l’arrondi de leur ventre. Quelle ambiance ! Ensuite ce sont leurs épouses qui reçoivent l’épitoge pour accompagner leur « togé ».
La confrérie accueille avec plaisir et folklore un nouveau postulant ...qui a déjà fait ses preuves. Huit membres de confréries prennent le relais dans une ambiance très agréable et détendue. Mais, quand vous avez comme Grand Héraut un confrère comme Joël RIGUELLE, comment voulez-vous être insensible à ces jeux de mots, son humour légèrement acéré et son aisance verbale ? Bref ce fut un beau chapitre, bien mené, clôturé par le verre de « shampoing myrtille » pour un membre d’une confrérie sans candidat. L’ambiance je n’en parle pas ? Le DJ était absent, ce fut un chapitre « a capella ». Et chose très rare si pas unique dans un chapitre (depuis 48 ans que je sors, jamais vu !), tous les membres togés entonnèrent la Marche des Chauves et les invités battirent la mesure.

Avant de passer à table, les confrères d’Ellezelles servirent une Moinette à la température idéale et ensuite le menu proposé, emplit de plaisir les papilles gustatives, le tout arrosé par des vins adéquats.
La traditionnelle tombola des roses retint toujours le succès habituel et vers 18 heures chacun a rejoint ses pénates dans la joie et la bonne humeur et en retenant le ban des Chauves appris durant le chapitre.

Merci à tous ces Confrères pour leur joie de vivre, la dérision et le bonheur. Félicitations au traiteur Yvon et son équipe pour la perfection de cette organisation.
On ne peut dire qu’une seule chose : à l’an prochain !

Les photos de notre 53ème chapitre sont disponibles sous l'onglet "Nos photos".

-----------------------------------------

L'hommage à Paul Coeckelenbergh.

MP-01       MP-02       MP-03
Le Manneken-Pis en tromboniste                                  La fanfare entourée de quelques amis.                           Fêtons dignement cet évènement...                         

Une phalange musicale est indissociable du folklore bruxellois : la « Fanfare du Meyboom », appelée aussi « Breughel Fanfare » ou « Musique de 1830 » suivant la tenue qu’elle arbore.
Il ne fait aucun doute que c’est l'amour pour la musique et pour le folklore qui s’est transmis de génération en génération dans la famille Coeckelenbergh. Henri Coeckelenbergh était déjà dans les années vingt, acteur dans le commerce des instruments de cuivre et des percussions. Il les a conçus, réparés ou restaurés. Son fils Paul Coeckelenbergh (1898-1991), également passionné de musique dès son plus jeune âge, a fondé une fanfare en 1958 pour animer un match de handball dans la rue Saint-Laurent ... C’est ainsi que la « Fanfare du Meyboom » a été portée sur les fonts baptismaux. Depuis lors, Paul Coeckelenbergh a accompagné sa fanfare à laquelle Alfred et Joseph, ses 2 fils appartenaient également, à de nombreuses festivités au cœur de Bruxelles et des communes et villes environnantes. Elle participe même depuis 1979 au cortège de la « Ducasse d'Ath », inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.
Marthe Coeckelenbergh, sa plus jeune fille, l'a aidé pendant plus de 10 ans avant de reprendre les rênes de la fanfare à la mort de son papa, poursuivant ainsi l'héritage familial avec joie et bonne humeur. En 2005, la fanfare a rejoint le cortège historique de l'Ommegang pour la première fois.

Chaque année depuis 1996, un hommage est rendu à Paul Coeckelenbergh par Manneken-Pis, qui pour cette occasion, porte le costume du regretté tromboniste. Martha à son tour nous a quittés en 2016, et aujourd'hui Nadia, la plus jeune petite-fille de Paul et de sa fille Martha, a repris cet héritage bruxellois.
La Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique s’est tout naturellement jointe à cet hommage qui a été rendu ce 11 janvier dernier en présence de Madame Chapeau et de nombreux représentants des groupes folkloriques Bruxellois. Après la cérémonie protocolaire aux pieds de la statuette, tout ce petit monde s’est retrouvé au « Poechenelle » pour arroser dignement cet évènement.

Vous pouvez voir un album complet de cette journée réalisé par Denis Noe en cliquant ici.

-----------------------------------------

La Royale Confrérie des Chauves de Belgique fête EDDY MERCKX lors du départ du 106ème Tour de France sur la Grand Place de Bruxelles.

TDF-2019-01     TDF-2019-02     TDF-2019-03

Le samedi 6 juillet 2019 notre confrérie est invitée, avec d’autres groupements du folklore bruxellois à assister au départ du Tour de France sur la Grand Place et pour y célébrer le 50ème anniversaire du premier maillot jaune d’Eddy MERCKX. Invitation flatteuse à laquelle 8 membres effectifs de notre confrérie ont répondu « présent », certains accompagnés de leur épouse ou compagne.
Dès 9 heures nous prenons place dans la partie de la place réservée aux divers groupements et nous attendons patiemment. Beaucoup de touristes nous demandent ce qui se passe. Nous leur répondons de vive voix, avec gestes et sourires.
Vers 10 heures nous voyons défiler la caravane publicitaire, un panaché de couleurs, de bruits, de véhicules transformés d’où les gadgets affluent sur nos têtes. Heureusement outre notre T-Shirt jaune (la couleur d’Eddy) nous avons coiffé notre casquette rouge qui nous protège. (Voir photo 1). Un petit break bienvenu nous permet d’aller boire un verre ou…deux et de vite regagner nos places pour pouvoir admirer la fin de la cérémonie.
Le cortège officiel, Eddy MERCKX en tête (voir photo 2) descend de son véhicule et les coureurs s’arrêtent à notre hauteur. Sa majesté le Roi Philippe pénètre sur la Grand Place accompagné de Charles MICHEL, président du Conseil Européen fraichement élu et de Christian PRUDHOMME, directeur de l’Organisation du Tour de France.
Après les hymnes nationaux français et belges, interprétés par le chœur des chanteurs du collège St Pierre à Uccle, c’est le grand départ pour la grande aventure 2019.
Notre président et vice-président, avant de quitter les lieux, ont eu l’occasion d’être pris en photo avec Charles MICHEL, qui semblait se réjouir de nous voir (voir photo 3) et surtout de voir cette immense foule venue assister à cette magnifique organisation et de fêter une personne qui, nommée Baron, ne refuse pas de sourire, discuter. Merci MONSIEUR MERCKX pour tout ce que vous représentez pour notre Belgique.
Nous avons terminé devant un excellent spaghetti en discutant des projets d’avenir.
Merci aux participants pour leur présence, et, une fois de plus, les absents ont eu tort.
Royales Amitiés.
E. KERSTENNE
Past-Président

Vous pouvez voir quelques photos supplémentaires sous l'onglet "Nos photos".

-----------------------------------------