Accueil


Historique


L'Exécutif


Activités


La Marche


Agenda


Membres


Nos photos


La presse


Le 50ème


Nos balades


Contact


Liens

Nous avons reçu
visites

Bienvenue sur le site 
de la
 Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique

Notre devise internationale
Mieux se connaître et mieux se comprendre par la voie de la bonne humeur.

Notre balade du 1er mai.

Merci pour votre participation nombreuse et sympathique. Rendez-vous en 2023.

Royales salutations à tous.

-----------------------------------------

PERE-NOEL-CHAUVE

Notre 56ème chapitre se déroulera le dimanche 9 OCTOBRE 2022 à Anderlecht.

Vous trouverez toutes les informations sur ce chapitre 2022 en cliquant ici.
De même, vous trouverez un bulletin d'inscription en cliquant ici.

Nous vous attendons, nombreuses et nombreux, accompagnés de votre plus beau sourire, de votre  bonne humeur afin de faire de cette journée un évènement inoubliable dans les mémoires de tous.

-----------------------------------------

Notre confrère Joël RIGUELLE et son « complice » Philippe PETERS se proposent de nous divertir chaque quinzaine avec une série humoristique intitulée « Garçon, un duo svp ! » qu'ils ont écrite et réalisée à deux.
Les deux amis publieront un nouvel épisode tous les 15 jours que vous pourrez, chaque fois, retrouver ici.

Pour l'épisode 1, cliquez ici.
Pour l'épisode 2, cliquez ici.
Pour l'épisode 3, cliquez ici.
Pour l'épisode 4, cliquez ici.
Pour l'épisode 5, cliquez ici.
Pour l'épisode 6, cliquez ici.
Pour le "Spécial Noël", cliquez ici.
Pour l'épisode 7, cliquez ici.
Pour l'épisode 8, cliquez ici.
Pour l'épisode 9, cliquez ici.
Pour l'épisode 10, cliquez ici.
Pour l'épisode 11, cliquez ici.
Pour l'épisode 12, cliquez ici.
Pour l'épisode 13, cliquez ici.
Pour l'épisode 14, cliquez ici.
Pour l'épisode 15, cliquez ici.
Pour l'épisode 16, cliquez ici.
Pour l'épisode 17, cliquez ici.
Pour l'épisode 18, cliquez ici.
Pour l'épisode 19, cliquez ici.
Pour l'épisode 20, cliquez ici.
Pour l'épisode 21, cliquez ici.
Pour l'épisode 22, cliquez ici.
Pour l'épisode 23, cliquez ici.
Pour l'épisode 24, cliquez ici.

Merci de « liker », de « partager », de vous « abonner »… pour leur donner plus de visibilité.

-----------------------------------------

Notre réunion de reprise du dimanche 28 août 2022.

Le dimanche 28 Août, la confrérie se retrouvait dans la région de Dinant et Leignon pour la réunion de reprise.
Suite à des problèmes d’ordre médical au sujet de Jacqueline je n’ai pu assister à cette réunion au cours de laquelle j’attendais des discussions pour le chapitre et l’avenir de la confrérie.
Le programme de cette belle journée était intéressant et nous permettait de nous rendre chez deux membres chauves toges.
Dès la matinée, les 16 participants se retrouvaient dans la ferme de notre confrère Philippe BAUDOIN et de son épouse Marie-Thérèse. D’après les échos recueillis, la visite de leur exploitation fut très intéressante tant au niveau bâtiment, qu’au niveau exploitation, cheptel, cultures et labeur continu. Cette visite se terminait par un drink imprévu, servant d’apéritif, offert par nos hôtes ravis de l’intérêt de leurs invités pour les informations reçues.
Tous, ensemble, se rendirent chez un autre confrère togé, Alain MOUTON et son épouse, qui pour la troisième fois, mettaient les locaux de leur brasserie restaurant à notre disposition pour organiser la réunion et ensuite déguster le repas prévu. Je parlerai du repas qui a recueilli l’unanimité des convives. Je remercie notre trésorier Yvon DEHERDER pour les photos que vous pourrez regarder dans la rubrique « Nos photos ».
Suite aux nombreux excusés, pour des motifs d’ordre divers, 10 chauves sur 31 étaient présents. Je n’ai pas reçu de P.V. de cette réunion de reprise mais quelques "présents" m’ont donné leur impression, je n’ai rien appris de spécial… ou de nouveau qui pourrait donner une vie plus efficace à notre Royale Confrérie. Donc je ne ferai aucuns commentaires, mais je me demande si cette réunion a encore lieu d’être surtout que les mois à venir vont être très difficiles à vivre.
En conclusion, dans un mois ce sera notre chapitre, vous avez tous reçu l’invitation et la date limite des réponses pour que tout puisse s’arranger dans les délais prévus, vis-à-vis du restaurateur.
De mon côté je peux vous affirmer qu’il reste environ près d’une centaine d’invitations à honorer… éventuellement d’ici la fin d’année. Vous avez les invitations pour un choix et je suis à votre disposition pour vous aider.
Rendez-vous au chapitre et au souper de fin d’année et d’ici là portez-vous bien, prenez soin de vous et recevez mes Royales Amitiés.
Edmond KERSTENNE
Responsable Site

-----------------------------------------

Nous avons participé à la 714ème plantation du Meyboom, le mardi 9 août 2022.

MB-01       MB-02       MB-03

Cette manifestation emblématique, qui se déroula sous un soleil de plomb, parut comme une libération après les deux grosses années incertaines dues au Covid 19. Après un copieux petit-déjeuner matinal, les Bûûmdroegers s’en allèrent quérir l’arbre repéré pour cette manifestation. Après un parcours à travers quelques communes bruxelloises, le géant arriva finalement à destination sur la plus belle Grand Place du monde.
Dès avant son arrivée, un moment de recueillement fut respecté devant le monument.
Enfin, il est temps de se rendre au rendez-vous habituel, pour que les Louvanistes ne profitent d’une victoire si l’arbre n’est pas planté avant 17 heures. Bourgmestre en tête, suivi des échevins et des bûûmdroegers, descendent la rue des Sables devant des Bruxellois encourageant… ces courageux porteurs ! La fanfare, par des airs de circonstances, donne un rythme à cette marche. Au coin de cette rue et de la rue des Marais, le trou est prêt… encore faut-il y introduire l’arbre d’une hauteur remarquable.
Fait rare, mais cette année, l’arbre fut planté du premier coup et… avant 17 heures, solidement maintenu et tout cela devant un public nombreux, occupant tout le parcours.
Nommer toutes les confréries présentes, je risquerais d’en oublier, aussi je peux vous certifier que les Chauves ont participé « dans la joie et la bonne humeur » et, nullement superstitieux, ils avaient reçu l’étendard n° 13…. Les six Chauves participant ont, une fois de plus, attiré l’attention du public.
Comme d’habitude, la bière coula à flots, les DJ d’en sont donné à cœur joie de même que les milliers de personnes, surtout des touristes venus des quatre coins du monde. On dansa, on chanta et… les Louvanistes ont rejoint leurs pénates honteux et confus, espérant qu’au 715ème, ils vaincront… ce qui ne sera pas couru d’avance.
Pour voir quelques photos de cette manifestation, vous êtes invités à vous rendre à la rubrique « Nos Photos ».

-----------------------------------------

16 JUILLET 2022 – Inauguration festive de la Foire du Midi 2022.

Après le confinement, la désolation des petits et des grands, la foire du midi se devait d’être inaugurée en grande pompe. Ce 16 Juillet 2022, sous un beau soleil, nous gagnons la salle des milices où nous attendent les personnalités du conseil communal emmenée par Fabian MAINGAIN, échevin de la culture, et évidemment Patrick DECORTE, président de cette foire, bien connu des adeptes du folklore et de la culture bruxelloise.
Discours d’accueil par l’échevin, qui excuse la marraine, Virginie HOCQ, qui ne pourra se libérer, mais assistera à la fête de la frite « belche ». Ensuite, le président de la foire dit sa joie d’enfin retrouver cette foire, ces amusements, ces familles qui ne souhaitent qu’une seule chose, en ces temps difficiles : du bonheur ! Enfin , et l’on termine par le discours en « brussellois » de l’humoriste habituel, qui insiste sur l’organisation de la foire du Midi mais aussi dans les autres régions du pays. Sans y toucher, il délivre un message important pour les auditeurs présents.
Les discours terminés, un vin d’honneur accompagnés de pains surprise nous sustentent car on va devoir se déplacer. Tout d’abord jusqu’à Manneken-Pis à qui on rend hommage, le tout arrosé par le « zizi » du petit julien et les « chopes » offertes par l’échevinat.
13h30 départ en bus vers la porte d’Anderlecht d’où partira le cortège des adeptes de cette foire magique. Arrêt au monument aux forains décédés lors des deux dernières guerres, dépôt de gerbes, Last Post, et Brabançonne termine la cérémonie. Très bien canalisés par la police, nous parvenons presqu’à la Porte de Halle et nous nous arrêtons devant l’établissement de la famille DECORTE, créé en 1892 et toujours, plus que jamais, en activité 130 ans après.
Mais quand, comme Patrick, on a la chance d’être chauve, les idées et innovations fusent à profusion. Bravo !
Et les chauves ? Nous étions 6 et une épouse, portant notre costume remarqué par tout le monde. Vers 16h00 nous avons pris place à l’abri en mangeant des caricoles, des « smoutebollen » excellents, le tout accompagné par une bière d’origine portugaise. Vers 17 heures chacun reprit le chemin de la sagesse, c’est-à-dire les transports en commun pour chercher un repos mérité.
Félicitations pour ces beaux moments vécus « dans la joie et la bonne humeur », merci pour l’invitation et à l’an prochain sans doute.

Vous pouvez voir le reportage complet en cliquant ici. Grand merci à Bernard pour ces photos.

-----------------------------------------

18 MAI 2022 – Notre confrérie interviewée sur ANTENNE 2 dans l'émission Télé-Matin.

ANTENNE2-01    ANTENNE2-03    ANTENNE2-04    ANTENNE2-02

Nous avons eu l’honneur, devant des millions de téléspectateurs français, belges ou autres, par la voix de notre président Francis VANDENPLAS, d'être mis à l’honneur sur la chaîne publique française.
Après quelques reportages sur les sangliers à Rome, la déontologie nécessaire pour choisir les ministres (ils ne font pas de stage mais sont soumis à... une enquête), on raconte les records de vitesse des transatlantiques, (pas de danger que nous perdions nos cheveux, nous voyons enfin...un beau chevelu Y. Noah qui fête ses 62 ans.

Et alors ? Et alors ? Hé ! Hé ! Les Chauves de France sont arrivés, précédés par ceux de Belgique et c’était à Fontainebleau lors du Rassemblement des confréries Chauves (photo 1). A l’époque, je peux en témoigner, la Suisse et les Allemands, présentaient aussi leur confrérie. Et malheureusement, comme disait la journaliste, il ne reste plus que les CHAUVES BELGES.
Un autre retour en arrière pour voir notre Past-Président, Christian MINET, présenter les divers degrés dans la calvitie (photo 2).
Notre président développa le sujet, calmement, expliquant la philosophie des Chauves Belges, la motivation de notre confrérie et nos apparitions en public, sans complexe (photo 3). Francis, fut Chauve à 22 ans, il le disait en souriant, sérieusement, et il s’est même plaint que quand il sortait avec ses copains dans les dancings, à l’époque, il restait au bar ...pendant que ses amis, ...allaient danser !!! Là je vous laisse juge, mais au moins, vu le jugement pris en Angleterre, qui souligna que « Dire à un homme qu’il est Chauve, c’est du harcèlement sexuel » (photo 4), lui, comme nous tous, ne s’est jamais plaint de l’attention particulière portée à notre calvitie.
Merci à Antenne2, à notre président et à vous tous, confrères et membres pour votre fidélité. Ce fut un beau réveil et je vous souhaite une bonne journée.
Royales Amitiés.
Edmond KERSTENNE.
Past Président.

Vous pouvez revoir ce reportage en cliquant ici.

-----------------------------------------

1er MAI 2022 – Notre 20ème Balade du Muguet.

MAI-2022-01

Fin 2019, nous avions décidé d’organiser notre balade annuelle à GESVES. C’était la 20ème et nous souhaitions préparer cet évènement correctement. Le covid en a décidé autrement et pendant deux années nous avons dû ronger notre frein. Enfin, cette année, nous avons repris notre dossier et effectuer toutes les démarches pour visiter ce beau coin de Belgique.
L’exécutif a travaillé d’arrache-pied pour réussir une belle journée, aidé en cela par des confrères motivés, des compagnes motivées aussi. Sur près de deux ans, nous savions que des problèmes divers empêcheraient certains membres de participer à cette fête. Mais la suite...nous donnera tort !!!

Des 8 heures du matin nos membres s’activaient pour remplir leur tâche prévue et lorsque nos invités se présentèrent, une bonne jatte de café leur était offerte. Le dieu Râ, malgré une fraîcheur printanière, dardait ses rayons sur nos crânes d’où obligation de les couvrir avec notre casquette très pratique.
A 10 heures précises, 37 marcheurs commencèrent la balade par une côte assez importante, mais évitée grâce aux marches de l’escaliers nous conduisant à l’Eglise Romane de STRUD où nous attendait Mr BERNARD, membre de la fabrique d’Eglise. Dans l’église, il nous fit un résumé historique de ce bâtiment, les étapes de sa construction et insisté surtout sur le style roman de cet édifice. Vers 10h30 nous le quittions pour nous rendre vers le Château de Bel Air, vaste propriété qui est transformée en gîte. Bref arrêt pour reprendre le chemin nous emmenant à HALTINNE à travers champs, forêts, ruisseau et on atteignit l’église, en style roman également, le cimetière puis un petit chemin le longeant qui nous conduisit à... l’arrêt pèkèt !!!
Coin de verdure à côté d’une ferme au bord d’un ruisseau où le tourisme local a élevé bancs et longue table sur laquelle avait pris place notre mascotte. Ceux qui le souhaitaient, ont visité les fours à chaux remis en ordre depuis 2018. Après le petit remontant, nous reprenions le chemin vers le magnifique château d’Haltinne, demeure imposante, entourée de douves et pour qui on devrait entamer des travaux de restauration. Nous sommes revenus par la route d’abord, ensuite dans les bois, le long des pâtures et on a pu récupérer de nos efforts, vu que l’on descendait. Vers 12h30 nous rejoignions la salle où les odeurs du BBQ titillaient nos narines et nos estomacs.

Après l’effort, le réconfort !... Donc une Sangria comme apéro (ou peut-être plus ???) nous remit d’aplomb. A table ! Les 75 convives dégustèrent nourriture et boissons en connaisseurs, le tout couronné par un morceau de tarte et une tasse de café.

Vous ne voyez pas de photos ? Oui, mais nous en avons plus de 200. Je vous invite donc à vous assoir dans votre salon, une bonne bière à la main. Sur votre ordinateur vous allez sur le site des chauves : ensuite vous cliquez sur « NOS PHOTOS », vous téléchargez, vous ouvrez au-dessus à droite, et vous passez les « diapositives »... Que voyez-vous ?
Des personnes qui rient, qui bavardent, font connaissance. Normal « Le Chauve Sourit » !
Des Messieurs aux moustaches irréelles (nous avions la visite du récent lauréat de la plus belle moustache 2022), des dames en pleine forme, souriantes également. Nous avions notre confrère du Pèkèt de Namur qui nous a expliqué quelques secrets de la flore traversée par notre pérégrination. Et regardez les photos des constructions, église, château. Voyez les vaches qui se demandent si on n’a pas créé une ligne de chemin de fer en nous voyant passer. Vous voyez également l’arrêt pèkèt, celui-ci servi dans « La joie et la bonne humeur » : surtout après la descente assez raide vers ce lieu prisé.
Enfin, vous observez ces Messieurs en T-SHIRT jaune ou POLO rouge, vous servir, vous chouchouter, tout cela pour que vous gardiez un excellent souvenir de cette journée.
Nous avons déjà remercié tous les intervenants extérieurs à ce dossier, Mr et Mme LION pour ce reportage photographique, et tous les chauves, anciens ou ...jeunes pour leur aide doivent aussi être remerciés.
Evidemment Mesdames, vous étiez là pour nous aider, nous conseiller. Merci.
Tous nos confrères remercient aussi les membres d’autres confréries, ainsi que des amis civils présents et heureux.
A l’an prochain, on l’espère ... et parlez de la balade du 1er MAI à vos proches.
ROYALES AMITIES.
Edmond KERSTENNE.

-----------------------------------------

10 AVRIL 2022 – « Zwanse parade » à Saint-Gilles.

Les Compagnons de Saint-Laurent souhaitaient que toutes les confréries ayant leur siège social à Bruxelles participent, le dimanche 10 Avril, à un défilé basé sur la joie et la bonne humeur (la devise des chauves) pour féliciter l’Union St Gilloise, championne de la compétition normale de la division 1 de notre championnat de football.
Notre président Francis n’a pas crié « Chauve qui peut » mais « Chauve je veux !». En deux jours il est parvenu à rassembler deux autres confrères qui, avec lui, ont représenté dignement notre Royale confrérie à cette occasion.
Défilé ouvert par la Royale Fanfare de MOULBAIX et son excellent tambour-major (photo de gauche), qui permit aux participants de passer par les arrêts rafraichissants pour se revigorer. Le soleil brillait sur les trois crânes de nos confrères qui mirent une belle ambiance, expliquèrent aux curieux ce qu’était notre Royale Confrérie. Les autorités communales de St Gilles étaient présentes en nombre, les supporters également et Mr Charles PICQUÉ (photo de droite), intronisé chez les Chauves, laissait éclaté sa joie.
Lors du journal TV de 19h30 sur la RTBF, notre président interviewé par un journaliste rafraîchit la mémoire de tous les téléspectateurs sur le but de notre confrérie.
En conclusion merci à nos trois confrères pour leur participation remarquée.
Cette « Zwanse parade » était organisée par les différents clubs des supporters des Jaunes et Bleus et les fonds récoltés par les organisateurs seront versés au profit des vétérans supporters du club.
Félicitons encore l’Union qui connut des heures de gloire il y a plus d’un demi-siècle, a connu des internationaux de talent, et aujourd’hui après le 0-0 du jour, on peut vraiment conclure que « C’EST L’UNION QUI SOURIT »

ZWANZE-01    ZWANZE-02    ZWANZE-03    ZWANZE-05   

Si vous souhaitez découvrir plus de photos sur cette manifestation, allez à la rubrique « Nos Photos ».

-----------------------------------------

27 MARS 2022 – Remise du costume au "Pauf Betchard".

Avant le COVID, lors du chapitre du Betchard à Tubize, notre Royale Confrérie avait proposé à leurs confrères du Betchard, d’habiller leur statue lors du prochain chapitre.
Accord fut pris, mais le Covid s’interposa avec force pour empêcher que cette cérémonie soit rapidement exécutée. Pour cette raison, nous avons attendu la date du dernier chapitre pour enfin nous exécuter.
Après avoir dégusté le petit-déjeuner au Collège Saint-François d’Assise, chacun revêtit son habit pour le cortège vers la Grand Place de Tubize, précédé par la Fanfare de Saintes.
Vu le nouvel horaire ...d’été, les rues étaient presque désertes, mais les habitants, aux fenêtres, regardaient passer les 29 confréries sous un beau soleil.
Arrivés sur la place, le BETCHARD nous attendait vaillamment revêtu du magnifique costume de sa confrérie. Le Grand Maître Pierre DEKEULENEER expliqua les origines du BETCHARD : pauvres vaniteux, moqueur, mauvais payeur, mais on nous assure que c’est à tort qu’on lui donne tous ces défauts. Beaucoup d’histoires ou légendes circulent.

BETCHARD-2022-01

Ensuite arrive le moment de revêtir la statue de la vedette locale. Le Past Président, après avoir exprimé l’honneur que la Royale Confrérie ressentait pour cet habillage, explique brièvement le motif de cette organisation : resserrer les liens entre les deux confréries, en offrant son cinquième costume à la mascotte.
L’opération eut lieu sous les applaudissements des confréries, des photos qui en témoigneront pour la postérité. Avant de partir, comme le veut la légende, chacun passa devant la statue en lui frottant le ventre et faisant un voeu (tenu secret) mais qui apporte, dit-on, "bonne santé".

BETCHARD-2022-02    BETCHARD-2022-03    BETCHARD-2022-04   

La Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique, son président, son exécutif, ses confrères et compagnes remercient du fond du coeur les membres de la Confrérie de la Bière Betchard et son Grand Bailly, Pierre DEKEULENEER, pour l’honneur qu’ils nous ont rendu à cette occasion.

-----------------------------------------

Notre assemblée générale du dimanche 20 février 2022.

Cette année 2022, la Covid nous a permis d’organiser notre Assemblée Générale Annuelle le 20 Février dans les salons du RESTODUC, Font St Landry 5 à 1120 BRUXELLES.
Fait très rare, après une tasse de café, nous avons pu commencer à l’heure précise. Tous les 38 participants souriaient et se retrouvaient, pour certains, après deux ans d’absence.
L’honneur revint à Francis d’accueillir les participants, d’excuser les absents pour différentes raisons. Il a rappelé brièvement que nous devions essayer, au maximum, de SE MONTRER partout où nous aurions l’occasion de le faire. Il a brossé un bref tableau général des deux dernières années et souhaita santé et bonheur pour les mois à venir.

Ce fut ensuite l’échange, pour les dames, épouses, compagnes, de leur épitoge garnie de la médaille des chauves avec une écharpe aux couleurs nationales, beaucoup plus légère et moins dangereuse pour la fixation sur chemisiers. Cette opération se fit dans « la joie et la bonne humeur ».

AG-2022-001    AG-2022-003    AG-2022-004   

Le secrétaire adjoint entama un bref laïus, vu qu’il s’occupe des contacts avec les confréries (mais plus eu de chapitres durant 2 ans) et de la mise à jour du site. Pour les chapitres, vu que nous avons quatre nouveaux candidats, il résuma brièvement le mode d’emploi des inscriptions, en signalant que, plus que jamais, le site reste notre bible !!! Il assure qu’il est à la disposition pour répondre aux questions.
Il rappelle également que le R.O.I. est à jour et à la disposition de tous.

AG-2022-002    AG-2022-005   

Le secrétaire principal, comme il s’occupe, en particulier, de tout ce qui est folklore bruxellois, a aussi souhaité, en fonction de notre disponibilité, de répondre présent lors de manifestations, bien bruxelloises et de NOUS MONTRER. Il a souligné les sorties réalisées par nos confrères au sein du folklore bruxellois.

Notre trésorier, la mine un peu déconfite, signala qu’excepté les cotisations annuelles, les frais fixes habituels ont dévoré notre trésorerie, vu que nous n’avions pas enregistré de rentrées mais uniquement des sorties. Il a expliqué pourquoi l’exécutif a décidé un prix unique comme cotisation, dossier qui n’avait pu être développé depuis deux ans. Il rappela que lors de nos manifestations payantes, c’était UNIQUEMENT à son adresse que devaient rentrer les bons de réservations, les paiements et que toute dépense, pour tenir une bonne comptabilité, devait être justifiée. Voir le R.O.I. Pour le stock de vêtements, également c’est chez lui qu’il faut s’adresser.
En conclusion, la Royale Confrérie, après le repas, offrira le verre traditionnel.

Pour les élections : on augmente la composition de l’Exécutif d’une personne qui tiendra la place de trésorier-adjoint.
Il s’agit de Dominique DECOURSELLE. Vous trouverez la nouvelle composition de l’exécutif aves tous les renseignements sous l'onglet "L'exécutif".
Le président propose de déterminer nos dates d’organisations :
AG 20 FEVRIER 2022 - Balade du Muguet 1er MAI 2022 - Réunion de reprise 20 Août 2022 - Chapitre 9 Octobre 2022 et souper de fin d’année 20 Novembre 2022.
A l’avenir nous respecterons, si possible, les mêmes jours.

Nous passons ensuite à l’intronisation d’un nouveau membre postulant : Abdellah ABOULAIZ qui semble heureux de rejoindre notre confrérie. En ce qui concerne les trois postulants, ils passent au rang de stagiaires (un manque à l’appel atteint de la covid).
Après les félicitations d’usage et les applaudissements, le président rappelle que l’on ne toge qu’une seule fois par an, lors de notre chapitre d’Octobre.
L’AG se termine par le ban des Chauves dans la joie et la bonne humeur.

AG-2022-006    AG-2022-007    AG-2022-008   

Merci à tous les participants qui ont pu se libérer, merci à Sébastien et au personnel du Restoduc qui nous ont servi un excellent repas, merci à notre président qui a offert des bulles excellentes, merci à notre confrère Pierre et son épouse pour le reportage photographique consistant et à Jean-Claude, notre web master pour ses mises en page, tout au long de l’année, de nos activités.
Il ne vous reste plus qu’à recruter pour que le 19 FEVRIER 2023 on se retrouve en pleine forme.

CHAUVE...OUI mais CHAUVIN...NON;
Royales Amitiés.
Edmond KERSTENNE.
Past Président.

-----------------------------------------

Notre repas de fin d'année du dimanche 21 novembre 2021.

Ce 21 novembre dernier, la Royale Confrérie Nationale de Chauves de Belgique organisait son traditionnel repas de fin d’année. Nous avions choisi le B. Sports Health Brussels à Berchem Sainte Agathe, où , finalement, 29 couverts furent dressés dans un lieu, qui nous était réservé. Tous les gestes barrières furent respectés à la lettre. Nous étions donc en sécurité !
Les retrouvailles illuminèrent le visage de certains que l’on n’avait plus vus depuis près de deux ans. Le motif, nous le savions tous et l’apéritif réchauffa tous les coeurs. Le menu proposé et dégusté, fut d’excellente qualité et servi de façon « cool » par un personnel sympathique. Les conversations allèrent bon train, sur des sujets divers mais toujours en lien avec la situation de Covid.
N’empêche, et les photos le montrent, la joie et la bonne humeur régna durant toutes ces heures parmi les convives.
Par cette organisation traditionnelle, notre Royale Confrérie mettait un terme, pour 2021, à ses organisations ponctuelles annuelles.
Nous vivons d’espoir que pour 2022, notre Royale Confrérie retrouve son rythme de vie normal, abandonné depuis mars 2020.
Merci à tous pour votre présence et prenez bien soin de vous.

2021-01    2021-02    2021-03    2021-04

Si vous souhaitez découvrir plus de photos, allez à la rubrique « Nos Photos ».

-----------------------------------------

« Le tour du Monde en 80 Jours »

Ce 11 novembre 2021, dix membres de la Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique ont assisté, à la salle CC ARCHIPEL 19 à Berchem Sainte Agathe, à la représentation de la pièce tirée du livre d’aventure de Jules Verne : « Le Tour du Monde en 80 jours » façon... troupe Niveau 5.
Nous arrivons sous un temps assez frais pour nous rendre dans une petite salle qui servira de bar. L’épouse de Joël nous accueille dès l’entrée et nous délivre, après contrôle CST et fixation d’un bracelet recognitif, nos places. Nous avons le temps de prendre un pot, heureux de nous retrouver. A l’appel du responsable, nous gagnons la salle de spectacle et prenons place dans un décor noir, de beaux fauteuils rouge et devant une scène posée à même le sol. Première impression, super nous verrons et entendrons bien ! Durant 90 minutes, sans entracte (on n’est pas au football), on assista à une prestation éblouissante des cinq artistes, à leur jeu de rôles divers, à leur rapide retour en coulisse pour se changer, bref les spectateurs restèrent bien éveillés. Si Philéas FOGG and Co donnèrent très souvent de la voix, la centaine de spectateurs libérèrent leurs sentiments de joie, illustrés par des rires et des applaudissements à tout rompre.
Comme on était bien !
La prestation terminée, retour vers « le bar » où le responsable, avant la pièce, nous avait donné rendez-vous pour rallumer nos portables (manière délicate pour dire de fermer ses GSM) et venir boire un verre après le spectacle. Nous avons passé encore un agréable moment, et notre confrère et ses collègues vinrent nous saluer en nous demandant notre jugement sur ce que l’on venait de voir.

-----------------------------------------

Notre 54ème chapitre "intime" du dimanche 10 octobre 2021.

L’an dernier, tout le monde le sait, nous n’avions pas pu organiser notre chapitre annuel pour cause de Covid. Notre exécutif avait pris une sage décision en espérant que pour notre 55ème anniversaire, nous pourrions organiser une cérémonie spéciale. La prudence nous a conseillé de remettre, pour 2021 cet évènement, vu qu’une telle préparation demandait une structure officielle et sérieuse. Finalement, vu que certains futurs togés ont dû patienter près de deux années et que nous avions trois postulants de moins de trente ans impatients d’entrer dans notre Royale Confrérie, l’exécutif s’est décidé à organiser cette journée en respectant les gestes barrières.
Le dimanche 10 Octobre 2021, une quarantaine de confrères, leur compagne, et quelques invités se retrouvent chez le traiteur GHILAIN et FILLE pour assister à 5 intronisations et ensuite partager un repas très fin. Dès 11h00, nos invités arrivent et nous les accueillons en leur offrant une bonne tasse de café ou de thé. Il ne faut pas déroger à cet accueil habituel.
Après une mise en habits avec enthousiasme, vu le plan du restaurant, nous devons réfléchir pour que tout le monde voit le modus operandi d’un chapitre. Au diable les tracas, nous sommes si heureux de retrouver des personnes que nous n’avions plus vues depuis près de deux ans, or le chauve, en toute circonstance garde sa joie et sa bonne humeur. Notre président accueille brièvement les participants, les remercie pour leur présence, et se réjouit, qu’enfin, on puisse adouber tranquillement nos impétrants. Joël, notre Hérault habituel, est fin prêt pour distiller ses C.V. avec tout l’humour qu’on lui connaît.
Nous commençons par toger Michel LALOT, stagiaire depuis de nombreux mois et qui attendait impatiamment cet instant. Il dut subir l’onction craniologique à la liqueur de myrtille (photo 1). Son épouse, Françoise GENTE reçut, quant à elle, l’épitoge comme nous la remettons à toutes nos épouses (photo 2). Ce fut ensuite le tour de nos trois stagiaires : David MEURISSE, Geoffrey LEGRAND et Corentin VERWULGEN à écouter leur panégyrique et à subir l’épreuve (photo 3).
Après avoir signé le livre d’or et posé pour la photo souvenir (photo 4), tout ce petit monde put gagner sa place pour déguster le menu proposé. L’ambiance fut moins échevelée que d’habitude mais la bonne humeur légendaire des chauves régna tout au long de cette belle journée de retrouvailles.

55-02    55-04    55-06    55-07

Si vous souhaitez découvrir plus de photos, allez à la rubrique « Nos Photos ».

-----------------------------------------

Notre réunion de reprise du dimanche 29 août 2021.

REP-01

Nous avons tenu notre réunion de reprise au restaurant Belle Vita à Neerpede. Cela devient une tradition pour laquelle nos compagnes, qui le souhaitent, assistent également aux agapes. 11 Effectifs, 2 stagiaires et 4 postulants accompagnés ou pas, ont assisté à cette manifestation intime. Vers 11h15 le président a accueilli les invités, leur disant sa joie de les revoir en bonne santé, d’enregistrer la présence de 4 postulants et de pouvoir annoncer les motifs de cette journée. Dans les grandes lignes il rappelle les grands moments d’une année de la confrérie et souhaite que bientôt tout redevienne normal.
Edmond demande aux 4 postulants de se présenter, et ils s’exécutent avec clarté et réjouissance pour entrer dans la confrérie. Yves signale qu’avec Edmond il s’occupera de la cellule d’accueil pour guider, durant l’année, les « nouveaux », notamment en les accompagnant. Le président donne le planning de nos différentes manifestations que vous trouverez sur le site. Yves donne le listing des noms des futurs postulants. Il rappelle aussi qu’il s’occupe des manifestations à Bruxelles, et Edmond des sorties en confréries extérieures. Tous deux insistent sur le fait de « se montrer » pour attirer d’éventuels membres.
Le trésorier Yvon donne la liste des vêtements dont un chauve doit se procurer. Il demande que tout ce qui est finance lui soit adressé et dans les délais souhaités. Le président rappelle le souper du 21 Novembre et signale que la balade du 1er Mai 2022 aura lieu à GESVES. Edmond et Yves parlent des promenades bi-mensuelles organisées un peu partout en Belgique.
Vers 12h30 tout le monde passait à table pour déguster un menu typiquement italien et l’on s’est quitté vers 16h00.
Merci au patron et au personnel du restaurant pour le service sympathique et discret.
Si vous souhaitez découvrir quelques photos vous allez à la rubrique « Nos Photos » sur le site qui regorge de beaucoup de renseignements.

-----------------------------------------

Notre 53ème chapitre s'est déroulé le dimanche 13 octobre 2019.

Après un gros orage nocturne, Alleur nous accueille dès 8h30 sous un soleil automnal lumineux. La Royale Confrérie reçoit au Salon du Beaurevoir, chez le traiteur Yvon DEGHAYE qui nous propose un espace confortable. Quinze confréries, accompagnées aussi de civils, font l’honneur d’assister à ce chapitre.
Accueil dès l’entrée, vestiaire spacieux, petit salon où l’on fait la causette et ensuite on passe dans une salle voisine où café et jus de fruit sont proposés, accompagnés de gâteaux quatre-quarts. A l’heure fixée, appel des invités dans la salle de banquet et l’on s’y installe à table. Discours d’accueil et d’ouverture par le Président Yves CATFOLIS, qui insiste encore sur la tolérance, l’amitié et la découverte des autres.

Les choses sérieuses débutent par l’habillement des deux nouveaux togés qui exécutent cet objectif de différentes manières suivant l’arrondi de leur ventre. Quelle ambiance ! Ensuite ce sont leurs épouses qui reçoivent l’épitoge pour accompagner leur « togé ».
La confrérie accueille avec plaisir et folklore un nouveau postulant ...qui a déjà fait ses preuves. Huit membres de confréries prennent le relais dans une ambiance très agréable et détendue. Mais, quand vous avez comme Grand Héraut un confrère comme Joël RIGUELLE, comment voulez-vous être insensible à ces jeux de mots, son humour légèrement acéré et son aisance verbale ? Bref ce fut un beau chapitre, bien mené, clôturé par le verre de « shampoing myrtille » pour un membre d’une confrérie sans candidat. L’ambiance je n’en parle pas ? Le DJ était absent, ce fut un chapitre « a capella ». Et chose très rare si pas unique dans un chapitre (depuis 48 ans que je sors, jamais vu !), tous les membres togés entonnèrent la Marche des Chauves et les invités battirent la mesure.

Avant de passer à table, les confrères d’Ellezelles servirent une Moinette à la température idéale et ensuite le menu proposé, emplit de plaisir les papilles gustatives, le tout arrosé par des vins adéquats.
La traditionnelle tombola des roses retint toujours le succès habituel et vers 18 heures chacun a rejoint ses pénates dans la joie et la bonne humeur et en retenant le ban des Chauves appris durant le chapitre.

Merci à tous ces Confrères pour leur joie de vivre, la dérision et le bonheur. Félicitations au traiteur Yvon et son équipe pour la perfection de cette organisation.
On ne peut dire qu’une seule chose : à l’an prochain !

Les photos de notre 53ème chapitre sont disponibles sous l'onglet "Nos photos".

-----------------------------------------

L'hommage à Paul Coeckelenbergh.

MP-01       MP-02       MP-03
Le Manneken-Pis en tromboniste                                  La fanfare entourée de quelques amis.                           Fêtons dignement cet évènement...                         

Une phalange musicale est indissociable du folklore bruxellois : la « Fanfare du Meyboom », appelée aussi « Breughel Fanfare » ou « Musique de 1830 » suivant la tenue qu’elle arbore.
Il ne fait aucun doute que c’est l'amour pour la musique et pour le folklore qui s’est transmis de génération en génération dans la famille Coeckelenbergh. Henri Coeckelenbergh était déjà dans les années vingt, acteur dans le commerce des instruments de cuivre et des percussions. Il les a conçus, réparés ou restaurés. Son fils Paul Coeckelenbergh (1898-1991), également passionné de musique dès son plus jeune âge, a fondé une fanfare en 1958 pour animer un match de handball dans la rue Saint-Laurent ... C’est ainsi que la « Fanfare du Meyboom » a été portée sur les fonts baptismaux. Depuis lors, Paul Coeckelenbergh a accompagné sa fanfare à laquelle Alfred et Joseph, ses 2 fils appartenaient également, à de nombreuses festivités au cœur de Bruxelles et des communes et villes environnantes. Elle participe même depuis 1979 au cortège de la « Ducasse d'Ath », inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.
Marthe Coeckelenbergh, sa plus jeune fille, l'a aidé pendant plus de 10 ans avant de reprendre les rênes de la fanfare à la mort de son papa, poursuivant ainsi l'héritage familial avec joie et bonne humeur. En 2005, la fanfare a rejoint le cortège historique de l'Ommegang pour la première fois.

Chaque année depuis 1996, un hommage est rendu à Paul Coeckelenbergh par Manneken-Pis, qui pour cette occasion, porte le costume du regretté tromboniste. Martha à son tour nous a quittés en 2016, et aujourd'hui Nadia, la plus jeune petite-fille de Paul et de sa fille Martha, a repris cet héritage bruxellois.
La Royale Confrérie Nationale des Chauves de Belgique s’est tout naturellement jointe à cet hommage qui a été rendu ce 11 janvier dernier en présence de Madame Chapeau et de nombreux représentants des groupes folkloriques Bruxellois. Après la cérémonie protocolaire aux pieds de la statuette, tout ce petit monde s’est retrouvé au « Poechenelle » pour arroser dignement cet évènement.

Vous pouvez voir un album complet de cette journée réalisé par Denis Noe en cliquant ici.

-----------------------------------------

La Royale Confrérie des Chauves de Belgique fête EDDY MERCKX lors du départ du 106ème Tour de France sur la Grand Place de Bruxelles.

TDF-2019-01     TDF-2019-02     TDF-2019-03

Le samedi 6 juillet 2019 notre confrérie est invitée, avec d’autres groupements du folklore bruxellois à assister au départ du Tour de France sur la Grand Place et pour y célébrer le 50ème anniversaire du premier maillot jaune d’Eddy MERCKX. Invitation flatteuse à laquelle 8 membres effectifs de notre confrérie ont répondu « présent », certains accompagnés de leur épouse ou compagne.
Dès 9 heures nous prenons place dans la partie de la place réservée aux divers groupements et nous attendons patiemment. Beaucoup de touristes nous demandent ce qui se passe. Nous leur répondons de vive voix, avec gestes et sourires.
Vers 10 heures nous voyons défiler la caravane publicitaire, un panaché de couleurs, de bruits, de véhicules transformés d’où les gadgets affluent sur nos têtes. Heureusement outre notre T-Shirt jaune (la couleur d’Eddy) nous avons coiffé notre casquette rouge qui nous protège. (Voir photo 1). Un petit break bienvenu nous permet d’aller boire un verre ou…deux et de vite regagner nos places pour pouvoir admirer la fin de la cérémonie.
Le cortège officiel, Eddy MERCKX en tête (voir photo 2) descend de son véhicule et les coureurs s’arrêtent à notre hauteur. Sa majesté le Roi Philippe pénètre sur la Grand Place accompagné de Charles MICHEL, président du Conseil Européen fraichement élu et de Christian PRUDHOMME, directeur de l’Organisation du Tour de France.
Après les hymnes nationaux français et belges, interprétés par le chœur des chanteurs du collège St Pierre à Uccle, c’est le grand départ pour la grande aventure 2019.
Notre président et vice-président, avant de quitter les lieux, ont eu l’occasion d’être pris en photo avec Charles MICHEL, qui semblait se réjouir de nous voir (voir photo 3) et surtout de voir cette immense foule venue assister à cette magnifique organisation et de fêter une personne qui, nommée Baron, ne refuse pas de sourire, discuter. Merci MONSIEUR MERCKX pour tout ce que vous représentez pour notre Belgique.
Nous avons terminé devant un excellent spaghetti en discutant des projets d’avenir.
Merci aux participants pour leur présence, et, une fois de plus, les absents ont eu tort.
Royales Amitiés.
E. KERSTENNE
Past-Président

Vous pouvez voir quelques photos supplémentaires sous l'onglet "Nos photos".

-----------------------------------------